Département Cyber

Le Département "Cyber" du Cabinet Martin précurseur sur le territoire National dans le domaine de l'enquête Cyber, vous permet de disposer d'un outil répondant à vos attentes légitimes dans ce domaine technique que vous habitiez à Paris, Brest, Strasbourg, Bayonne, Perpignan ou Nice.

Outils et Méthodologie

L'utilisation par nos techniciens de plus de 70 outils dédiés à l'Open Source INTelligence (OSINT), nous autorise à mener tous types d'investigations sur le Web, le Deep Web et le Dark Web.

Google indexe tout au plus 5% du Web. Nos techniciens disposent des outils et méthodologies pour accéder au 95% restants.

Les outils que nos techniciens utilisent sont ceux qu'utilise la communauté des hackeurs (hackeurs éthiques ou white hat) au cours de la phase de reconnaissance de la cible.

Parallèlement à cette maîtrise d'outils techniques, ils mènent une veille constante dédiée à l'identification de nouveaux outils qui sont ensuite testés puis incorporés si le test est positif.

Qu'ils aient été conçus à cette fin ou que nos techniciens les aient adaptés pour ce travail précis, nous maîtrisons des outils qui nous permettent de mener nos recherches sur différents darks nets (Tor, I2P, Freenet).

 

Cyberharcelement

 

D’après l’UNESCO, entre « 2010 et 2014, la proportion d’enfants et d’adolescents âgés de 9 à 16 ans ayant été exposés au cyber-harcèlement était passé de 8 à 12%, en particulier chez les filles et les enfants les plus jeunes. »

STOP HARCELEMENT

e-reputation, e-réputation

 

E-Réputation

 

Surveillance et alimentation de votre présence en ligne :

Nous identifions les contenus per-tinents pour être diffusés et le meil-leur créneau pour l'être.

Nous pouvons mettre en place une surveillance permanente sur le nom aux fins d'être alertés lors de l'apparition de nouveaux contenus le mentionnant.

Actions ciblées d'influence ou de contre-influence : 

Sur le moyen ou le long terme, nous mettons en place des actions ciblées et répétées visant à la fois à "enterrer" les contenus préjudicia-bles à votre image et à mettre en avant ceux qui la valorise.

diffamation sur internet, cyber enquête

 

Diffamation sur Internet

Qu’il s’agisse de diffamation, d’insulte ou de dénigrement sur Internet, nos investigations vont vous permettre de disposer d’éléments factuels et utilisables dans le cadre d’une procédure civile ou pénale.

 

Ces éléments pourront être :

  • ​Identité(s) réelle(s) de la (ou des) personne(s) impliquée(s)​

  • Autres pseudonymes utilisés sur les réseaux sociaux

                          

  • Analyse de l’activité et des interactions sur les réseaux sociaux

​​

  • Numéros de téléphone liés aux comptes identifiés

         

  • Adresse(s) mail utilisée(s) par la (ou les) personne(s) impliquée(s)

 

Contrefaçon en ligne  

 

En matière de propriété intellectuelle, Internet a souvent été considéré comme une zone de non-droit. La surveillance que nous opérons va permettre de détecter et recenser vos produits contrefaits. A partir des éléments dont nous disposons et que nous recueillons, nous mettons au jour et cartographions :

  • Les personnes qui proposent les produits​​

  • Les réseaux de fabrication de ces produits​​

  • Les plateformes de vente en ligne utilisées.

Sur le long terme aussi bien qu’au travers d’actions ponctuelles, nous vous accompagnons dans vos actions de lutte contre la cyber-contrefaçon. Suivant la volonté du client, nos actions peuvent être purement défensives (identification seule des produits contrefaits) ou offensives (identification des personnes physique et/ou morale ainsi que des réseaux qui les proposent).

 

Sourcing

Validation de profils

 

Investigations Web, principalement les forums et réseaux sociaux de manière à disposer d'une vue d'en-semble sur les comptes maintenus et alimentés par le candidat ainsi que les propos qu'il y tient.

Selon vos besoins, le Dark Web peut être inclus dans le périmètre des recherches.

Enquête cyber pour vous permettre d’appréhender les risques que peu-vent représenter les tiers, que ce soit avant une entrée en relation d’affaire aussi bien qu’au cours de celle-ci.
 

Nos dossiers couvrent notamment les situations suivantes :

  • La validation d'agent commercial                                

  • La validation de partenaire industriel                                    

  • La validation de recrutements de cadres                                                          

  • Le KYC dans le cadre des proce-ssus de conformité LAB/CFT

 

Enquête d'usage

Nous réalisons un rapport complet d’investigation établissant l’usage ou le non-usage d’une marque au cours des 5 dernières années. Nos clients disposent d’informations vérifiées sur la marque et son titulaire, recueillies dans la plus grande discrétion pour garantir la plus grande sécurité.

 

Ces informations sont recueillies au travers de recherches sur :

  • Le Web​​

  • Les forums​​

  • Les réseaux sociaux​​

  • La presse régionale, nationale, spécialisée et étrangère.

 

Nos recherches portent également sur l’identification de distributeurs et de points de ventes. Si le client le souhaite, une prise de contact directe avec ceux-ci est effectuée.

Nos services détaillés

Services aux particuliers

  • Environnement Réseaux Sociaux

  • Piratage de compte

  • Diffusion des données privées

  • Hameçonnage / fishing

  • Suivis activités mineurs

  • Fraude bancaire

  • Diffusion de données personnelles

  • Arnaques / Escroqueries 

  • Virus / protection informatique​

Services aux professionnels

  • Actions actives et passives sur serveurs

  • Hameçonnage

  • Diffamation, dénigrement

  • Contrefaçon en ligne

  • Validation de profils

  • Enquête pré-embauche​

  • Dépoussiérage informatique

Cabinet Martin - SARL MFP
Siège social : 37, rue d'Antibes 06400 CANNES
844 476 473 RCS Cannes - Siret 844 476 473 00013
APE 8030Z - RC PRO MMA 145.339.315
CNAPS: AUT-006-2118-01-21-20180684210
TVA : FR 18844476473

call.png
facebook.png
Instagram.png
likedin.png
twitter.png

Article L612-14 du Code de la Sécurité Intérieure modifié par l'article 7 de la Loi n° 2014-742 du 1er juillet 2014 :

"L'autorisation d'exercice ne confère aucune prérogative de puissance publique à l'entreprise ou aux personnes qui en bénéficient"